top of page

Printemps - Pourquoi se faire masser

Le printemps est une saison de renaissance. La nature qui s’éveille après l’hiver nous donne envie de sortir nous aussi de cette hibernation. En hiver, on a tendance à ralentir, à entrer dans un espace de cocooning. On réchauffe le corps comme on peut avec des bains, des vêtements chauds, de la nourriture réconfortante qui nous remplit, des boissons chaudes et plus encore. On a tendance à moins bouger. On préfère bien souvent s’emmitoufler dans une tonne de couvertures en regardant la neige tombée par la fenêtre. Les journées qui allongent, le soleil qui apporte lumière et chaleur et les odeurs qui jaillissent de la terre nous donnent tous envie de revivre et de bouger.



Il n’y a pas que la maison dont on doit prendre soin au printemps. Bien que le simple fait de se remettre à bouger et sortir prendre l’air plus souvent puisse grandement aider à revigorer notre corps, la massothérapie peut également apporter son lot de bienfaits.


Améliorer la circulation

Le massage permet, entre autres, d’améliorer la circulation sanguine en assouplissant la peau, les muscles et les tissus. Une meilleure circulation permettra d’apporter plus d’oxygène et de nutriment aux muscles et aux organes. D’un autre côté, le massage va permettre de stimuler la circulation de la lymphe dans le corps. Le système lymphatique est responsable de l’élimination des déchets métaboliques. Il permet aussi d’éliminer l’acide lactique. Après plusieurs mois de stagnation, une circulation plus fluide, autant au niveau sanguin que lymphatique, permettra de faire un petit ménage des cellules dans notre corps. Un sentiment de mouvement pourra déjà se faire ressentir dans le corps.


Favoriser l’amplitude de mouvement

Bien que le printemps nous invite au mouvement, il faut prendre soin de ne pas brûler des étapes. Si on a passé la plus grande partie de l’hiver assis au chaud sans trop bouger, reprendre l’activité physique d’un coup sec pourrait s’avérer une mauvaise idée. Il est important de prendre le temps de recommencer à bouger de manière progressive. Que ce soit par un entraînement spécifique ou simplement par des étirements ou échauffements avant et après tout effort physique; que ce soit du jardinage ou de la course à pied. Les muscles qui n’ont pas été en mouvement durant l’hiver sont bien souvent plus tendus. La massothérapie peut aider à diminuer les tensions musculaires qui peuvent causer des douleurs musculo-squelettiques. En diminuant ces douleurs, le massage redonne aux muscles et aux articulations leur souplesse et leur amplitude de mouvement. Donc que le massage fasse partie d’un rituel de préparation du corps vers la nouvelle saison ou qu’il agisse comme baume pour les muscles endoloris après les premiers retours à l’entraînement, il reste un moyen efficace de donner la possibilité au corps de se mouvoir aisément. Quoi de mieux que de se sentir libre dans son propre corps.


Augmenter le facteur bonheur

Les derniers mois d’hiver sont souvent difficiles d’un point de vue psychologique. Bien que l’on s’émerveille devant ce couvert de neige blanche en décembre; en mars, on est un peu plus tanné. Il n’est pas rare de ressentir des phases de stress ou d’anxiété plus grandes dans les derniers milles de l’hiver. Dès qu’une journée de soleil et de chaleur fait son arrivée, on sent cette énergie de renouveau et de bien-être courir les rues. Qui n’a pas fermé les yeux en laissant les rayons du soleil caresser sa peau et son âme?! Le printemps apporte également cette renaissance intérieure où on sent qu’on peut laisser aller toutes les lourdeurs accumulées durant l’hiver. Ajouter un massage dans votre rituel printanier permettra d’accentuer cette énergie de bien-être. Le massage est reconnu pour son action apaisante sur le corps et l’esprit. Il permet, entre autres, de réduire les effets du stress sur le corps. En stimulant la production d’endorphines et en augmentant celle de la sérotonine, le massage vient contrebalancer l’accumulation de cortisol, cette hormone du stress.


S’offrir un soin en massothérapie, en kinésithérapie ou en orthothérapie pour la nouvelle saison, c’est se permettre de profiter au maximum des énergies de renouveau du printemps. C’est mettre toutes ses chances de son côté afin de renaître et de profiter au maximum des activités extérieures avec notre famille et nos amis.


  • Source : Réseau des Massothérapeutes Professionnels du Québec RMPQ




Audrey Perreault

Masso-Kiné-Orthothérapeute


450-916-1878




Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page